CRÈME AU VIN PASSITO DE PANTELLERIA

Le raisin zibibbo devient du “passito” lorsque l’hiver est froid et le soleil et le vent de sirocco favorisent le séchage des grappes.
La travail commence à la première décade du mois d’août par le séchage au soleil de 50% des grappes pendant au moins trois semaines, sur des séchoirs spéciaux posés près de murets en pierre volcanique noire, afin d’obtenir une plus grande concentration de chaleur.
Ainsi le classique passito de l’île brûlée par le soleil et par les embruns, offre un “bouquet” incoercible à ce mélange qui devient soyeux et s’enrichit d’arrière-goûts de caramel et de tabac.

 
 
sortir